Spectacle “Histoire(s)” de Franck Ferrand

A l’occasion du spectacle “Histoire(s)” de Franck Ferrand, auquel je me suis rendu deux fois, je me suis dit que c’était l’occasion parfaite de consacrer enfin un article à celui qui nous a inspiré (à mon amie Claire et moi) la création de notre chaîne YouTube “L’Histoire Sans Faim”.

Mais c’est qui Franck Ferrand ?

Euuh là j’espère que c’est une blague ?! Vous le connaissez forcément… c’est le conteur/animateur qui officie sur Europe 1 dans son émission “Au cœur de L’Histoire” tous les après-midis. Je vous conseille vivement de l’écouter car les sujets abordés sont variés et toujours intéressants. Franck Ferrand c’est avant tout une voix et un vrai talent captivant de narrateur (si, si je vous jure, il est même meilleur que le Père Castor pour raconter les histoires !)

Vous avez pu l’apercevoir aussi dans son émission “L’ombre d’un doute” sur France 3, où il menait des enquêtes historiques afin de dévoiler les secrets les mieux gardés de l’Histoire. L’émission a malheureusement été déprogrammée mais elle est régulièrement rediffusée sur la chaine Numéro 23 et plusieurs épisodes sont disponibles sur YouTube.

Franck Ferrand c’est également une plume. Entre les publications d’essais, de romans, d’articles, il a pu aborder de très nombreux sujets historiques. J’ai une affection particulière pour son livre “Le Bal des ifs : Mémoires amoureux de la marquise de Pompadour” publié en 2000.

Franck Ferrand sur scène !

Et oui, il monte sur les planches pour notre plus grand plaisir afin de nous entrainer avec lui dans quelques affaires mystérieuses (pas toutes résolues d’ailleurs !). Son spectacle, intitulé “Histoire(s)”, traite 3 sujets, choisis au hasard parmi 15 et les fait (re)découvrir au public. Il s’agit d’événements historiques où des doutes planent sur les versions « officielles ».

Franck Ferrand revient d’abord sur l’anecdote, puis sur ce que l’Histoire en a officiellement retenu. Enfin, il explique toutes les incohérences et autres contradictions de ces chroniques et remet ainsi en doute ce qu’on croyait en savoir. Mais attention, pas de théorie du complot, juste des faits qui remettent en question ce qu’on a appris à l’école ou dans les bouquins.

Admirant et aimant (énormément) le travail de Franck Ferrand, j’ai donc pris deux places pour son spectacle en décembre dernier pour m’y rendre avec une amie. Et quelques jours plus tard, le père noël m’a offert deux autres places. Ce n’est donc pas une fois mais deux fois que j’ai donc vu ce spectacle entre noël et le nouvel an.

Ma crainte était de tomber sur des sujets identiques, mais je fus très chanceux car il n’eut aucun doublon. Lors de ces deux sessions, Franck Ferrand a parlé du voyage Marco Polo en Chine, de la mort d’Emile Zola, de Molière, de la localisation de la ville de Troie, de la mort d’Henri IV et de l’affaire Dreyfus. Petite frustration tout de même car je souhaitais qu’il aborde les sujets de Mayerling (le suicide du fils de Sissi) et de l’assassinat des Romanov (la famille impériale russe).

Le second soir, j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai demandé à le rencontrer après le spectacle. Il a accepté et j’ai eu le plaisir d’échanger 5/10 minutes avec lui. Il a été chaleureux, simple et très sympathique. Je lui ai d’ailleurs posé mes questions sur les Romanov et il m’a brièvement raconté l’histoire en me recommandant quelques ouvrages pour en savoir plus.

Photo avec Franck Ferrand après son spectacle Franck Ferrand

Je lui ai bien évidemment demandé de prendre une photo avec lui (oui, je sais, pire qu’une gamine de 12 ans au concert de Tokio Hotel en 2006).

Petite anecdote : j’étais tellement stressé de rencontrer Monsieur Franck Ferrand que l’amie qui m’accompagnait m’a dit que j’avais l’air angoissé comme si je passais le pire exam de ma vie. Sur le coup, je ne l’ai pas cru (même si je ne me sentais pas au top). C’est en voyant ma tête sur la photo que j’ai compris qu’elle avait entièrement raison. C’est après beaucoup d’hésitation que je partage cette photo avec vous car j’ai une tête de coincé du c** dessus et je me trouve absolument figé !

Bref, super rencontre quand même. J’étais tout heureux en quittant le théâtre, autant qu’un enfant de 4 ans peut l’être en quittant Disneyland après avoir approché Mickey. Vous l’aurez donc bien saisi, J’AI KIFFÉ !

Spectacle Franck FerrandSi vous avez raté les dates parisiennes, sachez qu’il reste quelques dates lors de la tournée nationale de ce spectacle. Retrouvez toutes les dates ici.

Le 14 février 2018, Franck Ferrand propose également un spectacle à l’occasion de la Saint Valentin, “Histoires d’Amour de l’Histoire” au Casino de Paris. Attention, il s’agit d’une représentation unique ! Réservez vos billets ici.

 

Un grand merci Franck !

Oui un énorme MERCI pour vos émissions radiophoniques et audiovisuelles, merci de nous faire (re)découvrir des personnages qui ont fait l’Histoire, merci de mettre en exergue tous ces événements historiques mystérieux dont l’authenticité des explications officielles laisse place aux doutes !

Merci également d’avoir était une source d’inspiration pour la création de notre chaîne YouTube “L’Histoire Sans Faim”.

Qu’est-ce que L’Histoire Sans Faim ?

Mon amie Claire et moi-même, avons décidé d’apporter notre petite pierre à l’édifice en faisant découvrir des personnages historiques à travers de courtes vidéos.

Le concept de notre émission ? Raconter 5 anecdotes croustillantes sur la vie d’une personnalité qui a laissé son empreinte dans l’Histoire…

Written by Le Parisien Heureux
Amoureux de Paris et du Web, je me suis lancé en 2013 dans la création de ce blog pour partager mes coups de cœur, de gueules, de folies et bien plus encore… Ah oui petits détails, je crois parfois que ma vie est une série dont je suis le héros et que les Pokémon existent vraiment sur une île japonaise secrète...